« D'une illusion en naîtra une autre. La vérité reste cachée dans le mensonge »
Rokudo Mukuro
Seejaku no Hana
Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya]

" Lambo "
Lambo
Messages : 43
Date d'inscription : 31/10/2018
Boku wa dare dai ? Kimi wa Lambo ! Kimi wa dare dai ? Boku wa Lambo !
Who am i !
Boku wa dare dai ? Kimi wa Lambo ! Kimi wa dare dai ? Boku wa Lambo !

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Empty

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya]

MessageSujet: Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] EmptyDim 23 Déc - 14:26

Namimori est le bon endroit. J'ai fait le bon choix en m'y rendant enfin, je pense... J'ai non seulement rencontré Rokudo Mukuro, mais aussi Chrome même si je n'ai pu trouver Yamamoto dans le restaurant de son père, Ryohei ou Gokudera-shi. C'est le dernier jour que je compte passer au Japon, je vais prendre l'avion en fin de journée pour retourner en Italie. Je ne veux pas laisser Tsuna-nii seul trop longtemps. Certes, le Cavallone doit être passé le voir et le Nono doit bien veiller sur lui, mais je ne veux rester trop loin de lui trop longtemps, au cas où il se passerait quelque chose. Dans le monde de la mafia, il faut toujours être sur ses gardes... Du jour au lendemain, une existence paisible peut-être bouleversée et le monde peut se retrouver à feu et à sang... C'est la dure loi de la mafia.

J'arrive au collège de Namimori, là où le Decimo et les autres ont étudié. Ici aussi, j'ai plein de souvenirs. Mais dans cet établissement, j'ai également l'espoir de trouver Hibari Kyoya, le Gardien des Nuages Vongola. Il est fort et terrifiant, d'après les autres, il serait le plus fort membre de la famille avec Mukuro. Il aurait un sale caractère et ne s'intéresserait qu'à la sécurité de Namimori mais s'il aide parfois la famille, c'est qu'il doit y être attaché, d'une certaine façon. Peut-être parce qu'il y a quelques personnes fortes parmi nous et qu'il aime se battre contre pareils êtres.

Je rentre dans l'établissement, mains dans les poches. Comme d'habitude, je suis vêtu d'un pantalon noir, de chaussures noires, d'une chemise à motif vache et d'une veste noire. On est en semaine, il y a des élèves dans la cour qui me regardent comme si j'étais un extra-terrestre, sans doute parce que je ne porte pas l'uniforme mais je n'y prête pas tellement attention. Je me dirige vers un groupe de filles et m'arrête devant une brune.

- Excusez-moi, pourriez-vous me renseigner ? Connaîtriez-vous un certain Hibari Kyoya ?
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !
Invité

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Empty

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya]

MessageSujet: Re: Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] EmptyVen 8 Fév - 15:14

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] 6kg0

Un petit Bovino ? Quelles surprise.

Un bâillement. Puis un second. Avachi dans le fin fond de ton siège, les jambes croisées et pieds sur le bureau. Voilà où tu en es actuellement. Ce n’est pas l’envie de travailler au sein de cette enceinte qui te ravit maintenant. Disons que tu as autre chose à penser et que certains événements font que tu n’as pas la tête à jouer le sous directeur aujourd’hui. Les bras derrière la tête, tu gardes les yeux fermés un instant pour tenter de te reposer encore quelques minutes. Avant qu’on ne vienne frapper à ta porte pour quelconques papiers inutiles à remplir. Hibird commence à piétiner ta chevelure pour s’installer mais très vite, il décampe à toute allure pour venir se poser sur ton épaule. Parce que tu ouvres les yeux bien avant que quelqu’un ne vienne te déranger et tu te redresses brusquement pour reprendre une position plus conventionnelle. Si quelqu’un pouvait seulement te voir maintenant, il pourrait simplement penser que tu es actuellement un lion en cage. Tu es peut-être assis mais on sent bien là ton esprit qui bouillonne.

Ton visage reste monotone. Très calme. Mais au fond, tu es très énervé. Il suffit de remonter quelques jours en arrière pour comprendre pourquoi. Et rien que de repenser à ce qu’il s’est passé, tu te crispes en posant ta main sur ton bureau pour froisser le premier papier qui te tombe sous les doigts. La Brume aurait été à la place de ce papier, tu en serais que plus satisfait. Comment a-t-il pu oser te faire ça... Et devant le Decimo en plus. La boule de papier vole dans la corbeille avant que tu ne te lèves enfin. Tu ne peux pas rester là. Tu dois bouger. Prendre l’air. Évacuer avant que ce ne soit malencontreusement un élève qui prenne ta décharge. Tu t’approches doucement de la fenêtre de ton local qui se trouve à l’étage. Tu observes les alentours jusqu’à ce que ton regard se fixe un peu plus bas sur une étrange scène. Juste dans la cour.

« Tiens tiens... Voyez-vous cela... »

Un sourire en coin se dessine sur tes lèvres. Voilà bien un divertissement qui peut s’avérer passionnant afin de te faire oublier les désagréments de ces derniers jours. Tu quittes alors tes quartiers pour te rendre dans la cour, approchant discrètement de ta victime que tu as très bien reconnue. Tu ne t’attendais d’ailleurs pas à voir Lambo ici.

« Excusez-moi, pourriez-vous me renseigner ? Connaîtriez-vous un certain Hibari Kyoya ? »
« Eh... ? Oui mais enfin... Vous êtes d’ici ? Vous ne pouvez pas entrer voir le sous directeur comme ça si vous n’êtes pas du collège ! »

Tu restes en arrière encore quelques secondes. Cette situation te fait sourire discrètement. Au moins des élèves avec un peu de jugeote dans le coin. Ce qui est dommage pour cette fois. Tu aurais bien voulu en punir un ou deux. Quand tu vois que le groupe de jeunes collégiennes commencent à sérieusement flipper de savoir que tu es en cause  pour cette demande, tu finis par sortir de ta cachette, avançant à pas de loups juste à leur niveau.

« Je vous l’ai déjà répété. Évitez de trainer en troupeau quand je suis dans le coin. Libérez le passage. »

Un ton ferme et presque effrayant avec des mots qui veulent tout simplement dire « cassez-vous ». Elles ne se font d’ailleurs pas prier. Et très vite, le champ de vision est impeccable envers ce Bovino un peu trop curieux. Tes iris anthracite se fixent brusquement vers le Gardien de la Foudre.

« Ton code vestimentaire va à l’encontre du règlement de ce collège. Je devrais te battre à mort comme un rat en cage pour te punir. »

Ce qui, en soi, veut tout simplement dire bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
" Lambo "
Lambo
Messages : 43
Date d'inscription : 31/10/2018
Boku wa dare dai ? Kimi wa Lambo ! Kimi wa dare dai ? Boku wa Lambo !
Who am i !
Boku wa dare dai ? Kimi wa Lambo ! Kimi wa dare dai ? Boku wa Lambo !

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Empty

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya]

MessageSujet: Re: Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] EmptyDim 10 Mar - 12:05
Les filles me disent que je ne peux voir le sous directeur si je ne suis pas un élève. Je soupire, c’est embêtant... Je sais parfaitement que je risque d’avoir quelques difficultés à mettre la main sur Hibari Kyoya si je le cherche ailleurs. Après, je suis un mafieux donc ce n’est pas si dérangeant si je ne suis pas le règlement de l’établissement à la lettre, surtout que je ne suis pas un élève de celui-ci. Oui, c’est ça... Si on me fait le moindre commentaire, je dirai que n’étant pas élèves, les lois de cette place ne me concernent pas. Après, il ne me reste plus qu’à prier pour que le Gardien du Nuage ne me frappe pas. C’est qu’il se montre assez strict et belliqueux, d’après mes quelques souvenirs de lui et les nombreux témoignages que j’ai eu.

Bah tiens, quand on parle du loup... Le voilà qui arrive... avec un air effrayant... Je plains ces filles qui n’ont rien fait et qui pourtant reçoivent des mots si effrayants ou plutôt injustes. Quel tyran ! Je me demande comment on a pu lui filer le poste de Vice-Directeur. On m’a même dit qu’il avait du pouvoir au sein de l’hôpital de Namimori... C’est LE type capable de tenir tête à Rokudo Mukuro.

Mon code vestimentaire, à l’encontre du règlement ? Normal, je suis pas un élève... Un rat en cage... C’est l’image qu’il a de moi ? C’est pas très très gentil. Je déglutis. Je n’ai clairement pas envie d’être battu à mort... Je choisis d’ignorer les derniers mots de l’homme pour me concentrer sur son premier commentaire. Il ne doit pas être si méchant que ça...

- Comme je ne suis pas d’ici, je ne suis pas obligé de porter l’uniforme, si ?
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Empty

Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya]

MessageSujet: Re: Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Quand les nuages recouvrent Namimori [PV Kyoya] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]
» Quand la Diaspora Tousse, Haïti a la Fièvre
» Quand la solitude pèse [PV Paws]
» Quand les beaux-parents débarquent....
» La blague du soir, matin, quand vous voulez, j'm'en branle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Il Mondo :: Giappone-